Sept prix de la Chancellerie attribués à des docteurs de Paris-Sud

Par Gaëlle Degrez / Publié le 12 décembre 2019

Trois docteurs de l'Université Paris-Sud / Paris-Saclay figurent parmi les lauréats des Prix de la Chancellerie des Universités de Paris décernés lors d’une cérémonie solennelle organisée le 03 décembre 2019.

Comme chaque année depuis trente ans, la chancellerie des universités de Paris a remis ses Prix à une cinquantaine de lauréats issus des 15 universités et de 6 grands établissements d’enseignement supérieur d’Île-de-France ayant soutenu leur thèse au cours de l’année 2018. Ces jeunes docteurs se voient récompensés d’un prix de 10 000 euros pour l’excellence de leurs travaux de recherche dans tous les champs disciplinaires : droit, économie et gestion, médecine, sciences, lettres et sciences humaines et pharmacie. En 2019, par décisions des jurys, cinquante-trois prix ont été attribués. Sept docteurs de l’Université Paris-Sud / Paris-Saclay figurent parmi ces lauréats.

En médecine

Samuel Bitoun a reçu le 1er Prix en médecine pour sa thèse intitulée « Mise au point de modèles animaux pour étudier la physiopathologie de la polyarthrite rhumatoïde et le rôle du méthotrexate dans la tolérisation » qu’il a soutenue sous la direction du Professeur Xavier Mariette.


Samuel Bitoun, lors de la remise de son prix par Alain Sarfati, Président de l'Université Paris-Sud. © Chancellerie des universités de Paris- Sylvain LHERMIE.

Célia Dupain-Jourda a reçu le 3ème Prix en médecine pour sa thèse intitulée « Découverte de nouveaux transcris de fusion dans des tumeurs pédiatriques en rechute et caractérisation fonctionnelle d’un nouvel oncogène LMO3-BORCS5 » qu’elle a soutenue sous la direction de Liliane Massade.

Lina Benajiba a reçu le Prix Guy et Suzy Halimi en pneumologie, épidémiologie, maladies infectieuses, cardiologie, cancérologie pour sa thèse intitulée « Identification et caractérisation de nouvelles cibles thérapeutiques dans la leucémie aiguë Myéloïde (LAM) qu’elle a soutenue sous la direction des Professeurs Olivier Hermine et Kimberly Stegmaier.


Lina Benajiba, lors de la remise de son prix par Alain Sarfati, Président de l'Université Paris-Sud. © Chancellerie des universités de Paris- Sylvain LHERMIE.

En sciences

Lauriane Aufrant a reçu le 1er Prix spécialisé en mécanique, électronique, informatique et technologie pour sa thèse intitulée « Apprentissage d’analyseurs syntaxiques pour les langues peu dotées : amélioration du transfert cross-lingue grâce à des connaissances monolingues » qu’elle a soutenue sous la direction du Professeur François Yvon.


Lauriane Auffrant, lors de la remise de son prix par Alain Sarfati, Président de l'Université Paris-Sud. © Chancellerie des universités de Paris- Sylvain LHERMIE.

Carole Lazarus a reçu un Prix en sciences pour sa thèse intitulée « L’échantillonnage compressif en IRM : conception optimisée de trajectoires d’échantillonnage pour accélérer l’IRM » qu’elle a soutenue sous la direction de Philippe Ciuciu.

En Pharmacie

Alexander Enrique Fox Ramos a reçu le 1er Prix en pharmacie pour sa thèse intitulée « Exploration de la diversité chimique des Apocynaceae par la technique des réseaux moléculaires : de la création d’une base de données vers l’annotation in silico » qu’il a soutenue sous la direction du Professeur Pierre Champy.


Alexander Enrique Fox Ramos, lors de la remise de son prix par Alain Sarfati, Président de l'Université Paris-Sud. © Chancellerie des universités de Paris- Sylvain LHERMIE.

Alexandre Bordat a reçu le 2ème Prix en Pharmacie pour sa thèse intitulée « Stratégies alternatives pour la délivrance d’anticancéreux par encapsulation physique dans des nanoparticules polymères thermosensibles ou par couplage chimique en prodrogues polymères » qu’il a soutenue sous la direction de Nicolas Tsapis et Julien Nicolas.


Alexandre Bordat, lors de la remise de son prix par Alain Sarfati, Président de l'Université Paris-Sud. © Chancellerie des universités de Paris- Sylvain LHERMIE.

Dernière modification le 12 décembre 2019